Chaque jour nous inspirons et expirons près de 20000 litres d'air. Source de vie de l'ensemble des cellules de notre organisme, les pathologies du système respiratoire peuvent avoir une incidence directe sur notre survie.

 

Le système respiratoire est divisé en deux parties:

  • zone de conduction :  contient toutes les voies respiratoires, elle achemine l'air inspiré en le purifiant, l'humidifiant et en le réchauffant

  • zone  respiratoire: composé des bronchioles respiratoires, des conduits alvéolaires, et des alvéoles pulmonaires, elle est le siège des échanges gazeux

 

Il existe 4 processus sous-jacents à la respiration

  • Ventilation pulmonaire : circulation de l'air dans les poumons afin de renouveler les gaz contenus dans les alvéoles pulmonaires

  • Respiration externe : échange gazeux entre le sang et les cavités aériennes (oxygène     sang, gaz carbonique, cavités aériennes)

  • Transport des gaz respiratoires : l'oxygène passe des poumons aux cellules et le gaz carbonique des cellules aux poumons (rôle du système cardiovasculaire et du sang)

  • Respiration interne ou cellulaire : échange gazeux diffusion de l'oxygène vers les cellules et diffusion du gaz carbonique vers les capillaires. Cet échange permet toutes les réactions chimiques produisant l'ATP (énergie).

SYSTÈME RESPIRATOIRE et HUILES ESSENTIELLES

Fonctions associées aux structure du système respiratoire

NEZ : Production de mucus / Filtre - réchauffe - humifie l'air inspiré

Caisse de résonance pour la voix

PHARYNX : Tonsilles / Conduit pour l'air et les aliments / Exposition des antigènes inspirés aux cellules immunitaires

 

LARYNX : Cordes vocales / Empêche les aliments d'entrer dans les voies respiratoires inférieures / Phonation

TRACHÉE : Purifie - réchauffe et humidifie l'air inspiré

 

ARBRE BRONCHIQUE :  Relie la trachée aux alvéoles pulmonaires / Réchauffe et humidifie l'air inspiré

 

ALVÉOLES PULMONAIRES : Grands épithéliocytes / Siège des échanges gazeux / Réduit la tension superficielle et prévient l'affaissement des poumons

POUMONS / Abritent les petits conduits aériens, les alvéoles et les membranes respiratoires

 

PLÈVRE : Produit un liquide lubrifiant / Enveloppe séparément les poumons

 

LE SYSTÈME RESPIRATOIRE EN REGARD DES AUTRES SYSTÈMES

Il existe de multiples liens entre le système respiratoire et l'ensemble de l'organisme. Ici nous verrons de manière simplifiée certaines interactions.

Globalement, le système respiratoire fournit l'oxygène et élimine le gaz carbonique au sein de l'ensemble de l'organisme.

 

Système tégumentaire : la peau, barrière superficielle, protège le système respiratoire.

 

Système osseux : protection des poumons et des bronches par les os de la cage thoracique.

 

Système musculaire : ventilation par le changement de volume grâce au diaphragme et aux muscles intercostaux.

 

Système nerveux : la fréquence et l'amplitude respiratoire sont réglées par l'action du bulbe rachidien via les mécanorécepteurs pulmonaires et les chimiorécepteurs centraux et périphériques par une rétroaction.

Système endocrinien : dilatation des bronchioles induite par l'adrénaline.

Système cardiovasculaire : les gaz respiratoires sont véhiculés par le sang qui contribue à l'équilibre acido-basique.

 

Système lymphatique et immunitaire : maintient du volume sanguin nécessaire au transport des gaz respiratoires et protection des organes respiratoires contre les bactéries, toxines bactériennes, les virus et le cancer.

 

Système digestif : fournit les nutriments nécessaires aux organes du système respiratoire.

 

Système urinaire : excrétion des déchets métaboliques des organes respiratoires.

 

Système génital : développement du larynx chez les garçons grâce à la testostérone.

HUILES ESSENTIELLES A ACTION MUCOLYTIQUE

 

MÉTAPHYSIQUE - BIODÉCODAGE

 

 

Ici nous essayerons de comprendre les liens entre le corps physique et le corps émotionnel. Il s'agit là de différentes pistes pour les thérapeutes afin de mieux comprendre les causes des différentes pathologies. Gardez à l'esprit que les causes peuvent êtres multiples et que seul l'individu atteint de la pathologie peut connaître la véritable cause. Cause qui peut être environnementale, physique, psychique, émotionnelle, énergétique ou autre!

Poumons : comme nous avons pu le voir, ils sont en lien direct avec la vie, le désir de vivre, la capacité de vivre. L'individu qui a une pathologie aux poumons peut souffrir d'un mal de vivre en lien avec une grande tristesse. Il peut être dans une période de découragement ou de désespoir ou il peut se sentir étouffer par une situation ou une personne. Cela peut aussi être en lien avec un changement que l'individu refuse. En effet, un changement nécessite la mort de quelque chose permettant un renouveau. La peur du changement peut placer l'individu dans une situation étouffante.

Alvéoles pulmonaires : conflit qui touche la survie de l'individu. L'individu peut avoir peur que quelqu'un ou quelque chose qu'il aime meurt. Il peut refuser de faire le deuil d'une situation ou de quelqu'un. Il vit dans la peur et l'insécurité. Il peut également se sentir limité dans l'espace, impression d'étouffer.

Bronches : conflit de type relationnel en rapport avec le territoire en lien avec le sentiment de peur et de panique. L'individu peut avoir peur de s'exprimer, se manquer de respect, elle se sent facilement menacée, envahie,coincée sans avoir les moyens de l'exprimer.

Larynx : conflit de type dévalorisation de soi en regard d'un déchirement familial. L'individu peut se sentir différent du reste de sa famille, soit de par son statut, de par son attitude... Il se met lui-même dans cette différence en ne cessant de se comparer aux autres membres de sa famille.

 

Plèvre : conflit qui touche la protection, l'individu peut avoir peur d'être attaqué. Il se sent menacé.

 

Nous verrons le décodage psychosomatique du nez et du pharynx lorsque nous étudierons le système ORL.

HUILES ESSENTIELLES A ACTION EXPECTORANTE

 

Les huiles essentielles en rouge bordeaux ont une action mucolytique et expectorante. Les huiles essentielles en gras rouge bordeaux ont une triple action mucolytique, expectorante et anticatarrhale. Les huiles essentielles en vert sapin ont une double action mucolytique et anticatarrhale. Les huiles essentielles en bleu ont une double action expectorante et anticatarrhale.

 

Acorus calamus var.calamus (Acore vrai à shyobunone) +++

Agathosma betulina (Buchu ou bucco) +++ - à dose élevé

Agathosma crenulata (Buchu) ++

Anethum graveolens (Aneth odorant) +++

Anethum sowa (Aneth des Indes) ++

Artemisia afra (Lantania ou Absinthe africaine) +++

Artemisia annua (Armoise annuelle) +++

Artemisia arborescens (Armoise arborescente) +

Artemisia herba-alba davanonifera (Armoise herbe blanche à davanone) ++

Artemisia herba-alba thujonifera (Armoise herbe blanche à thujone) +++

Artemisia pallens (Davana) ++

Auklandra costus (Costus) ++

Calamintha sylvatica (Calament sylvestre/des montagnes) +++

Carum carvi (Carvi) +++

Chrysanthemum balsamita var.carvonifera (Balsamite) +++

Chrysanthemum vulgare thujoniferum (Tanaisie vulgaire) +

Euclayptus dives piperitoniferum (Eucalyptus mentholé à piperitone) +++

Eucalyptus globulus (Eucalyptus globuleux) +

Eucalyptus polybractea cryptonifera (Eucalyptus à fleurs multiples à cryptone) +++

Geranium macrorrhizum (Zdravets)

Helichrysum italicum (Hélichryse italienne) +++

Hyssopus officinalis (Hysope officinale)

Inula graveolens (Inule odorante) – puissante +++

Inula helenium (Aunée) +++

Iris pallida (Iris) +++

Lantana camara davanonifera (Lantana) +++

Laurus nobilis (Laurier noble)

Lavandula Stoechas (Lavande Stoechas) +++

Mentha x piperita officinalis rubescens (Menthe poivrée)

Mentha pulegium (Menthe pouliot) +++

Menthe spicata (Menthe verte) +++

Mentha suaveolens dihydrocarvonifera (Menthe suave à dihydrocarvone) +++

Myrica gale (Myrique baumier) +

Ocimum canum camphoriferum (Basilic camphré)

Petasites officinalis (Pétasite officinal)

Rosmarinus officinalis camphoriferum (Romarin officinal à camphre) ++

Rosmarinus officinalis cineoliferum (Romarin officinal à cinéole)

Rosmarinus pyramidalis (Romarin pyramidal) +

Salvia fructicosa (Sauge trilobée) +

Salvia officinalis (Sauge officinale)

Santolina chamaecyparissus (Santoline / petit cyprès) ++

Tagetes glandulifera (Tagète glanduleuse)

Teucrium marum dolichodialiferum (Germandrée maritime à dolichodials) +

Thuja occidentalis (Thuya occidental) +++

 

Boswellia carterii (Encens ou oliban) ++

Chrysanthemum vulgare thujoniferum (Tanaisie vulgaire)

Elettaria cardamomum (Cardamome) +++

Eucalyptus globulus (Eucalyptus globuleux) +++

Eucalyptus polybractea cineolifera (Eucalyptus à fleurs multiples à cinéole) +++

Eucalyptus polybractea cryptonifera (Eucalyptus à fleurs multiples à cryptone) +

Eucalyptus radiata (Eucalyptus officinal/radié) ++++

Helichrysum italicum (Hélichryse italienne)

Hyssopus officinalis decumbens (Hysope officinale var.décombante)

Iris pallida (Iris)

Juniperus communis ssp.communis (Genévrier commum érigé) +

Laurus nobilis (Laurier noble) +++

Lavandula x burnatii (Lavande hybride) ++

Lavandula latifolia cineolifera (Lavande aspic à cinéole) +++

Levisticum officinale (Livèche ou ache des montagnes) +

Melaleuca cajuputii (Cajeputier) +++

Melaleuca linariifolia cineolifera (Melaleuque à feuilles linéaires) +++

Melaleuca quinquenervia cineolifera (Niaouli) +++

Melaleuca uncinata (Melaleuque) +++

Mentha longifolia piperitonoxidifera (Menthe à longue feuilles / sylvestre à piperitonoxyde) +++

Mentha x piperita officinalis rubescens (Menthe poivrée)

Mentha suaveolens menthofuranifera (Menthe suave à menthofurane)

Myroxylon balsamum (Baume de Tolu)

Myroxylon balsamum var.pereirae (Baume du Pérou) +++

Myrtus communis cineoliferum (Myrte commun à cinéole) +++

Pinus pinaster (Pin maritime. Oléorés.) +++

Piper nigrum (Poivre noir) – fluidifiante ++

Pseudotsuga Menziesii (Sapin de Douglas) ++

Rosmarinus officinalis cineoliferum (Romarin officinal à cinéole) +++

Rosmarinus officinalis verbenoniferum (Romarin officinal à verbénone)

Rosmarinus pyramidalis (Romarin pyramidal) +++

Salvia fructicosa (Sauge trilobée) +++

Salvia lavandulifolia (Sauge à feuille de lavande) +

Salvia officinalis (Sauge officinale)

Schinus terebenthifolius (Faux poivrier) ++

Styrax benzoe (Benjoin de Sumatra)

Thymus mastichina cineolifera (Thym d’Espagne) – par stimulaiton des glandes à mucine

Zingiber officinale (Gingembre)

HUILES ESSENTIELLES A ACTION ANTICATARRHALE

 

 

Lantana camara davanonifera (Lantana)

Laurus nobilis (Laurier noble)

Lavandula x burnatii (Lavande hybride)

Lavandula latifolia cineolifera (Lavande aspic à cinéole)

Lavandula Stoechas (Lavande Stoechas)

Levisticum officinale (Livèche ou ache des montagnes)

Melaleuca cajuputii (Cajeputier)

Melaleuca linariifolia cineolifera (Melaleuque à feuilles linéaires)

Melaleuca quinquenervia cineolifera (Niaouli)

Melaleuca uncinata (Melaleuque)

Mentha longifolia piperitonoxidifera (Menthe à longue feuilles / sylvestre à piperitonoxyde)

Mentha x piperita officinalis rubescens (Menthe poivrée)

Mentha pulegium (Menthe pouliot)

Menthe spicata (Menthe verte)

Mentha suaveolens menthofuranifera (Menthe suave à menthofurane)

Mentha suaveolens dihydrocarvonifera (Menthe suave à dihydrocarvone)

Myrica gale (Myrique baumier)

Myroxylon balsamum (Baume de Tolu)

Myroxylon balsamum var.pereirae (Baume du Pérou)

Myrtus communis cineoliferum (Myrte commun à cinéole)

Ocimum canum camphoriferum (Basilic camphré)

Ocotea pretiosa (Sassafras du Brésil)

Petasites officinalis (Pétasite officinal)

Petroselinum sativum apioliferum (Persil simple à apiole)

Pinus pinaster (Pin maritime. Oléorés.)

Piper nigrum (Poivre noir) – fluidifiante ++

Pseudotsuga Menziesii (Sapin de Douglas)

Rosmarinus officinalis cineoliferum (Romarin officinal à cinéole)

Rosmarinus officinalis verbenoniferum (Romarin officinal à verbénone)

Rosmarinus pyramidalis (Romarin pyramidal)

Salvia fructicosa (Sauge trilobée)

Salvia lavandulifolia (Sauge à feuille de lavande)

Salvia officinalis (Sauge officinale)

Santolina chamaecyparissus (Santoline / petit cyprès)

Schinus terebenthifolius (Faux poivrier)

Styrax benzoe (Benjoin de Sumatra)

Tagetes glandulifera (Tagète glanduleuse)

Teucrium marum dolichodialiferum (Germandrée maritime à dolichodials)

Thuja occidentalis (Thuya occidental)

Thymus mastichina cineolifera (Thym d’Espagne)

Zingiber officinale (Gingembre)

 

Abies Albas (Sapin Blanc) +

Achillea ligustica (Achillée de Ligurie) +

Achillea millefolium (Achillée millefeuille) +

Achillea moschata (Achillée musquée)

Acorus calamus var.calamus (Acore vrai à shyobunone)

Agathosma betulina (Buchu ou bucco) +++ - à dose élevée

Agathosma crenulata (Buchu)

Allium cepa (Oignon) ++

Alpinia galanga (Galanga des Indes)

Alpinia officinarum (Galanga de Chine)

Anethum graveolens (Aneth odorant)

Anethum sowa (Aneth des Indes)

Apium graveolens var.dulce (Celeri cultivé ou odorant) – plante entière sans graine +

Armoracia lapathifolia (Raifort)

Artemisia afra (Lantania ou Absinthe africaine)

Artemisia arborescens (Armois arborescente)

Artemisia pallens (Davana)

Auklandra costus (Costus)

Boswellia carterii (Encens ou oliban)

Calamintha sylvatica (Calament sylvestre/des montagnes)

Chrysanthemum balsamita var.carvonifera (Balsamite)

Chrysanthemum vulgare thujoniferum (Tanaisie vulgaire)

Cinnamomum camphora ssp. formosanum (Camphrier ou laurier du Japon)

Cryptocaria massoïa (Massoïa)

Elettaria cardamomum (Cardamome)

Euclayptus dives piperitoniferum (Eucalyptus mentholé à piperitone)

Eucalyptus globulus (Eucalyptus globuleux)

Eucalyptus polybractea cineolifera (Eucalyptus à fleurs multiples à cinéole)

Eucalyptus polybractea cryptonifera (Eucalyptus à fleurs multiples à cryptone)

Eucalyptus radiata (Eucalyptus officinal/radié)

Helichrysum italicum (Hélichryse italienne)

Hyssopus officinalis decumbens (Hysope officinale var.décombante)

Hyssopus officinalis (Hysope officinale) ++++

Inula graveolens (Inule odorante)

Inula helenium (Aunée)

Iris pallida (Iris)

Juniperus communis ssp.communis (Genévrier commum érigé)

HUILES ESSENTIELLES TONIQUE RESPIRATOIRE

HUILES ESSENTIELLES A ACTION EXPECTORANTE

HUILES ESSENTIELLES ANTI-INFLAMMATOIRE PULMONAIRE

 

Thymus mastichina cineolifera - Thym d’Espagne

Familles chimiques présentes 

Monoterpènes, sesquiterpènes, monoterpénols, esters terpéniques, oxydes terpéniques : 1,8 cinéole (55 à 75%), monoterpénones : camphre (4%), phénols : thymol (5%)

Calamintha nepeta ssp.nepeta (Clament nepeta)

Cinnamomum cassia (Cannelier de Chine)

Cinnamomum verum (Vrai cannelier – Écorce de Cannelle de Ceylan)

Foeniculum vulgare (Fenouil doux)

Pimpinella anisum (Anis vert)

Ravensara anisata (Ravensare anisé.éc) – à faible dose

 

Familles chimiques présentes 

Monoterpènes (25%) : pinène -Sesquiterpènes (12%) : caryophyllène, germacrène - Sesquiterpénols (7%) : nérolidol, spathulénol - P.M.E : myrténol, chavicol - Monoterpénones (52%) : thujones, camphre, pinocamphone, isopinocamphone (32%)

 

Propriétés

Négativante, anticatarrhale, mucolytique, lipolytique, décongestionnante, antiasthmatique (diminution de l'irritation des muqueuses bronchiques), anti-inflammatoire pulmonaire, anti-infectieuse, bactéricide (staphylocoque, pneumocoque), viricide, parasiticide, régulatrice des métabolismes des lipides (intestin grêle foie), cicatrisante, tonique (à faibles doses)

 

Indications

Rhinopharyngites, sinusites, bronchites, emphysèmes, asthmes, toux, pneumonies, cystites post infectieuses, plaies, ecchymoses, cicatrices, lèpre, scléroses en plaques (action indirecte), troubles ovariens (à la puberté), asthénies

 

Contre-indications : bébés, enfants, femmes enceintes, personnes âgées. Action neurotoxique et abortive. 

On préfèrera l'utilisation de la variété decumbens qui a des propiétés très proches mais qui est potentiellement beaucoup moins toxique!

Hyssopus officinalis ssp.officinalis -

Hysope officinale (som.fl)

HUILES ESSENTIELLES DÉCONGESTIONNANTE RESPIRATOIRE

Familles chimiques présentes  

Sesquiterpènes - Sesquiterpénols

Propriétés

Négativante

Anti-inflammatoire pulmonaire  ++, rénale + et ostéo-articulaire +

Indications

Bronchites chroniques ++, cystites chroniques, rhumatismes

 

Pinus laricio - Pin Larichio

Familles chimiques présentes 

Monoterpènes, sesquiterpènes, monoterpénols et esters, sesquiterpénols

 

Propriétés

Antiseptique+++, tonique et stimulante, décongestionnante respiratoire, lymphatique et prostatique++

Indications

Sinusites maxillaires et frontales++, bronchites catarrhale++, prostatites congestives+++, asthénie

HUILES ESSENTIELLES DÉCONGESTIONNANTE BRONCHOPULMONAIRE

Propriétés

Anticatarrhale, expectorante (par stimulation des glandes à mucine), décongestionnante bronchopulmonaire+++, anti-infectieuse, antibactérienne, antiseptique

Indications 

Sinusites, bronchites catarrhales+++, bronchites virales

Précautions : Attention à la présence des cétones et phénols.

Pinus pinaster - Pin maritime. éc ++

 
 

HUILES ESSENTIELLES BRONCHODILATATRICE

 

 

Ammi visnaga - Khella

Familles chimiques présentes 

Monoterpénols, esters aliphaitque, terpéniques et aromatiques, coumarines, chromones

Propriétés

Négativantes, antispasmodique (action décontractantes papavérinique)+++, coronarodilatatrice, bronchodilatatrice, urétérodilatatrice, anticoagulante

Indications

Insuffisances coronarienne++, athérosclérose hémogliase+, asthme (crise)+++, colites spasmodiques+, coliques hépatiques++, coliques néphrétiques++

 

Zinziber officinale - Gingembre officinale (rhiz)

Familles chimiques présentes 

Monoterpènes, sesquiterpènes, hydrocarbures aliphatique et aromatique, alcools aliphatiques, alcools aromatiques, alcools sesquiterpéniques, aldéhydes aliphatiques, aldéhydes monoterpéniques, cétones aliphatiques, cétones monoterpéniques

Propriétés

Tonique digestive, stomachique, carminative+++, tonique sexuelle, aphrodisiaque+++, antalgique++,anticatarrhale, expectorante+

Indications

Odontalgies, météorismes, inappétences, dyspepsies, constipations+++, impuissances+++, rhumatismes++, bronchites chroniques+

 

Thymus serpyllum - Serpolet (som.fl)

 

Principes actifs

Monoterpènes: pinène , terpinène , paracymène - Monoterpénols: linalol, bornéol, géraniol, terpinéol, terpinène-1-ol-4 - Phénols : thymol, carvacrol (20-30%)

 

Indications

Anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale, antifongique, antiparasitaire, antiseptique, tonique stimulante générale, stomachique, neurotonique, antalgique.

 

Propriétés

Gastralgies, dyspepsies, flatulences; entérocolites infectieuses, asthénies, fatigues générales, nerveuses, psychiques; dystonies neurovégétatives (chez les nerfs), grippes, bronchites, toux, coqueluches, asthmes, emphysèmes (surinfections), tuberculoses, cystites, infections urinaires hautes, dermites infectieuses, impétigo, abcès, anthrax, panaris, plaies atones, névralgies, sciatiques, lumbagos , arthroses.

 

 

Hyssopus officinalis var decumbens - Hysope officinale var.décombante (som.fl)

 

Principes actifs

Monoterpènes : pinène, camphène, myrcène, limonène -Sesquiterpènes -Monoterpénols : linalol, bornéol - Sesquiterpénols : spathulénol - Esters : acétate de linalyle, de lavandulyle, de géranyle - Oxydes (env.60%) : 1,8 cinéole, cis-linalol - Cétones : camphre (0,93%)

 

Propriétés

Négativante, anticatarrhale, mucolytique, lipolytique, décongestionnante, antiasthmatique (diminution de l'irritation des muqueuses bronchiques), anti-inflammatoire pulmonaire, régulatrice des métabolismes des lipides (intestin grêle, foie), anti-infectieuse, bactéricide (staphylocoque, pneumocoque), viricide, parasiticide, cicatrisante, tonique (à faible dose)

 

Indications

Rhinopharyngites, sinusites, bronchites, bronchiolites du nourrisson, bronchites asthmatiformes, asthmes inflammatoires (liés aux radicaux libres), asthmes sécrétoires (d'origine hépatique et nutritionnelle, à tendance héréditaire) à l'exclusion des asthmes allergiques purs, cystites, dépressions nerveuses, angoisses, oppressions, petites insuffisances et congestions hépatiques, hépatites, paresses intestinales, parasitoses (lambliase)

 

Eucalyptus globulus - Eucalytpus globuleux (fe)

 

Principes actifs

Monoterpènes : pinène

Sesquiterpènes - Monoterpénols - Sesquiterpénols : spathulénol - Monoterpénones - Oxydes terpéniques : 1,8 cinéole (70-75%) - Aldéhydes 

 

Propriétés

Positivante,  anticatarrhale, expectorante, mucolytique, antibactérienne, antimicrobienne, antifongique, antivirale, antiseptique

Indications

Amygdalites, rhinopharyngites, sinusites, laryngites, grippes, otites, sinusites, bronchites, bronchites asthmatiforme, bronchopneumonie, adénites d'origine infectieuse, dermites bactérienne, dermites candidosiques

Contres-indications : bébés - enfants

 

Eucalyptus radiata - Eucalyptus radié (fe)

Principes actifs

Monoterpènes - Monoterpénols - Monoterpénals - Oxydes terpéniques : 1,8 cinéole ( 62 à 72%)

Propriétés

Positivante, anti-infectieuse, antibactérienne, antivirale. anticatarrhale, expectorante, anti-inflammatoire

Indications

Rhinites, rhinopharyngites, grippes, otites, sinusites, bronchites, toux, conjonctivites, iridocyclite, vaginite, endométriose, acnés, asthénies, frilosités

Contres-indications : prudence car présence de plus de 60% de 1,8 cinéole

 

QUELQUES HUILES ESSENTIELLES INTÉRESSANTES POUR LE SYTÈME RESPIRATOIRE

 

Rosmarinus pyramidalis - Romarin pyramidal (som.fl)

 

Principes actifs principaux

Monoterpènes : pinène - monterpénol : bornéol - monoterpénones : camphre - oxydes terpéniques : 1,8 cinéole ( majoritaire)

 

Propriétés

Anticatarrhale, expectorante, mucolytique anti-infectieuse variable

 

Indications

Otites, sinusites, bronchites, refroidissements pulmonaires

 

Santalum album - Bois de santal blanc ( bois)

 

Principes actifs

Sesquiterpènes - Sesquiterpénols : santalol (67%) - Sesquiterpénals : térésantalal - Acides carboxyliques (2,5%) : acide nor-tricyclo-éka-santalique.

 

Propriétés

Décongestionnante lymphatique et veineuse, cardiotonique, calmante nerveuse.

 

Indications

Varices, hémorroïdes, congestions du petit bassin, cystites, infection uro-génitale, fatigue cardiaque, névralgies, sciatiques, lumbagos, bronchites, toux, catarrhes, grippe, rhume, acné, peau grasse, diarrhées, nausées, aigreurs d'estomac, vomissement.

 

Origanum compactum - Origan à influorescence compactes (som.fl)

 

Principes actifs

Monoterpènes : pinène , myrcène, terpinène, paracymène - Sesquiterpènes : caryophyllène - Monoterpénols : linalol, terpinène-1-ol-4 - Phénols monoterpénols (60 à 70%) : carvacrol (majoritaire), thymol, P.M.E : carvacrol M.E - Cétones monoterpéniques : camphre

 

Propriétés

Anti-infectieuse puissante à zone d'action étendue[1]  et à large spectre d'action[2], tonique, stimulante générale, sudorifique et diaphorétique

 

Indications

Rhino-broncho-pneumopathies infectieuses, oropharyngites, grippe, rhume, bronchite, trachéite, coqueluche, emphysème, asthme, entérocolites, dysenteries, amibiases, néphrites, cystites, névrites, bactériémies, virémies, paludisme, adénites, hypotension, asthénies, fatigues nerveuses

 

Contre-indications : usage cutané sauf localiser.

 

[1]Respiratoire, oro-intestinale, urogénitale, nerveuse, sanguine, lymphoganglionnaire

[2] bactéricide, mycobactéricide, fongicide, viricide, parasiticide

 

« Tout est poison, rien est poison, c’est la dose et la répétition qui font le poison » –  inspirée de Paracelse

IMPORTANT

Je ne suis ni médecin, ni pharmacienne. Je suis phyto-aromathérapeute, massothérapeute et naturothérapeute. L’information à caractère médical fournie sur Huilessentielles.info ne peut se substituer à l'avis d’un professionnel de la santé, médecin ou pharmacien, seul à pouvoir établir un diagnostic et proposer un traitement.