• Sarah

Quand "lâcher-prise" ne suffit plus, il y a l'Ylang-ylang!


Ce matin, un magnifique soleil illumine le ciel, en y regardant de plus prêt le sol brille de mille cristaux, une voix m'interpelle : il fait moins 20! Quoi, non, comment ça ? On a beau ne pas avoir d'attente, un 5 avril on a toutefois l'espoir de sortir sans notre tenue d'hiver. Après avoir rattrapé les tuques, les mitaines, les caches-cou en polaire on se prépare à cette journée hors du temps, une journée d'hiver qui semble s'être perdue, égarée dans l'arrivée du printemps.

Accompagnée de l'Ylang-Ylang, la frustration fait doucement place à l'acceptation.

​Originaire d'Asie du sud-est, l'Ylang Ylang (Cananga odorata - totum) est produit en grande majorité à Mayotte, petite île de l'Océan Indien et à Madagascar. "Fleur des fleurs", il dégage un parfum aux multiples nuances, frais, fleurie et citronnée par la présence de linalol et géraniol, boisé par celle des sesquiterpènes, épicé et poivrée grâce au caryophyllène et cadinène et une note de jasmin issue de l'acétate de géranyle et de benzyle. Ses esters, tout comme ceux du Petit grain bigaradier vont apporter joie et bonne humeur.

L'Ylang-ylang, composé à 50% d'alcool monoterpénique est harmonisant pour le système nerveux. Il transmet équilibre et sérénité et sera très utile en cas d'angoisse, de phobies, de peurs, de pensée négative, même envers l'hiver, ou d'inquiétude profonde*. La présence d'éthers à hauteur de 15% favorise le lâcher-prise en aidant à se détacher de ses émotions. Positivants et énergisants ils conduisent à la détente du plexus solaire lié notamment à notre optimisme et à nos capacités d'auto-protection face à l'environnement. Et aujourd'hui ça va nous être très utile.

Ayant un petit côté soporifique il peut être judicieux de mélanger l'Ylang-Ylang avec de l'huile essentielle de Petit grain bigaradier ou de Bergamote (Citrus bergamia). Ces dernières renforceront ses propriétés apaisantes, positivantes, harmonisantes. Elles permettront également d'adoucir l'odeur suave voire entêtante que peut avoir l'Ylang-Ylang.

On l'utilisera, seul ou en mélange 1 à 2 gouttes appliquées sur les poignets à respirer et/ou 1 à 2 gouttes sur le plexus solaire ou en diffusion.

Si vous souhaitez qu'il accompagne vos méditations, il peut être intéressant d'appliquer 1 à 2 gouttes sur le chakra de l'ombilic (sacré) en travaillant sur la mise en lumière des émotions qui entravent joie et sérénité.

Recommandation :

Avant d'acheter une huile essentielle il est judicieux de demander à la sentir pour vous assurer que l'odeur vous convient.

Pour plus d'information sur la diffusion : www.huilessentielles.info

Pour plus d'information sur les familles chimiques : www.huilessentielles.info

Livres ou articles consultés

Aroma psy par Danièle Festy - p264

Aromathérapie exactement Pierre Franchomme et Daniel Pénoël - monographie

Subtle aromatherapy de Patricia Davis - p245

Aromatherapy for the soul de Valerie Ann Worwood - p287

https://www.pranarom.com/blog/guide-des-huiles-essentielles/utilisation-huiles-essentielles/tout-savoir-sur-l-huile-essentielle-d-ylang-ylang

Note de cours - Atelier Découverte de l'aromathérapie - version 2018 - p29 et 30

#lâcherprise #YlangYlang #Canangaodorata #frustration #joie #bonnehumeur #penséenégative #émotion

 

« Tout est poison, rien est poison, c’est la dose et la répétition qui font le poison » –  inspirée de Paracelse

IMPORTANT

Je ne suis ni médecin, ni pharmacienne. Je suis phyto-aromathérapeute, massothérapeute et naturothérapeute. L’information à caractère médical fournie sur Huilessentielles.info ne peut se substituer à l'avis d’un médecin ou pharmacien, seul à pouvoir établir un diagnostic et proposer un traitement.