RAPPEL ...

Toujours laisser les huiles essentielle inaccessibles aux enfants.

Il est préférables d'utiliser les hydrolats surtout pour les bébés ( moins de 3 ans ) et les petits enfants (moins de 6 ans).

Les huiles essentielles utilisées pour les enfants, à dosage recommandé, n'ont pas d'effets secondaires.

La voie externe est à privilégiée en toute circonstance, tout particulièrement les massages et frictions qui s'accompagnent inévitablement d'un contact bienveillant du (parent-soignant) qui aide grandement à la guérison.

Éviter la présence des bébés dans la pièce où vous diffusez les huiles essentielles

Toujours s'assurer que les huiles essentielles diffusées en présence d'enfant soient des huiles essentielles recommandées pour les enfants. Par exemple on optera pour l'huile essentielle d'Eucalyptus radiata (attention au 1,8 cinéole) et non celle d'Eucalyptus globulus si des enfants sont présents dans la maison.

Il important d'essayer de trouver la cause des symptômes afin de pouvoir y remédier et que cela ne se reproduise pas. Par exemple, un enfant qui a des aphtes, est-ce parce qu'il porte tout le temps les doigts à sa bouche, parce qu'il mange des fruits sans les laver ou suite à un traitement antibiotique ?

Pour tout problème il y a une cause, la connaître permet d'une part de préparer des traitements plus efficaces et d'éviter les récidives.

 

« Tout est poison, rien est poison, c’est la dose et la répétition qui font le poison » –  inspirée de Paracelse

IMPORTANT

Je ne suis ni médecin, ni pharmacienne. Je suis phyto-aromathérapeute, massothérapeute et naturothérapeute. L’information à caractère médical fournie sur Huilessentielles.info ne peut se substituer à l'avis d’un médecin ou pharmacien, seul à pouvoir établir un diagnostic et proposer un traitement.

  • Facebook Social Icône