FAMILLES CHIMIQUES

ANALYSES CHIMIQUES

En laboratoire, on peut obtenir une échantillothèque (aromatique) réalisée à partir de prélèvement directement de  l'alambic chez le distillateur avec vérification de la matière première.

On peut aussi constituer une chromathèque (ensemble de chromatographie) donnant une analyse précise des principes actifs qui se trouvent dans l'échantillon. Les chromatographies sont réalisées par spectrométrie de masse ce qui permet de connaître la composition biochimique des huiles essentielles.

Les monographies (ensemble de donnés réunis sur les H.E) sont établis à l'aide des chromatographies et aromatogrammes.

Ces derniers permettent d'analyser in vitro l'activité bactéricide et anti-infectieuse des huiles essentielles. 

AROMATOGRAMME

Des prélèvements effectués dans des cavités ou muqueuses (crachat, selles, urine, mucus, pus, frottis vaginal, ...) sont préparés puis mis en contact avec différents milieux nutritifs sur des boîtes de Pétri.

Dans le milieu nutritif, les germes pathogènes se développent rapidement. 

Sur ces colonies microbiennes ou fongiques sont alors disposées plusieurs séries de disques imprégnés d'huiles essentielles différentes. Après un temps de latence à 37,5C il est possible de mesurer en millimètre le diamêtre du halo d'inhibition entourant les disques. Cette zone claire montre la destruction des germes pathogènes et évalue donc l'efficacité des huiles testées.

En fonction de l'importance du halo d'inhibition, on établi une classification du potentiel d'action des huiles essentielles en rapport avec leur spectre d'activité microbienne.

Si la zone claire mesure de 2 à 3 millimètres l'huile essentielle possède une bonne action bactéricide sur les germes testés, on lui attribue 2 croix (++).

Si le halo d'inhibition mesure plus de 3 millimètre, l'efficacité de l'H.E est excellente, elle sera noté (+++).

S'il n'y a pas de zone claire, l'H.E ne développe aucune activité sur le germe analysé et elle ne sera pas retenue.

Cette classification s'applique à toutes les huiles, dans tous les champs d'action. 

Lorsqu'on consulte les monographies (descriptif qui se veut le plus complet possible) des huiles essentielles pour savoir quelle huile serait la mieux appropriée pour notre problématique, nous nous référons à cette classification.

Grâce à l'aromatogramme on peut comparer l'activité anti-infectieuse des huiles essentielles par rapport à des médicaments, ici l'Amoxicilline pour une action contre le Streptococcus pyogènes présent dans un angine.

 

RÉSUMÉ

DES DIFFÉRENTES FAMILLES CHIMIQUES PRÉSENTENT

DANS LES HUILES ESSENTIELLES

 

« Tout est poison, rien est poison, c’est la dose et la répétition qui font le poison » –  inspirée de Paracelse

IMPORTANT

Je ne suis ni médecin, ni pharmacienne. Je suis phyto-aromathérapeute, massothérapeute et naturothérapeute. L’information à caractère médical fournie sur Huilessentielles.info ne peut se substituer à l'avis d’un médecin ou pharmacien, seul à pouvoir établir un diagnostic et proposer un traitement.

  • Facebook Social Icône