THÉRAPEUTIQUE

On lit et entend souvent que l'auto-médication est déconseillée en allopathie mais également avec les produits naturels. 

J'ai du mal à comprendre pourquoi nous ne pourrions pas apprendre à nous soigner, cela me semble essentiel aussi essentiel que de savoir bien manger. Devenir responsable et principal acteur de sa santé et un excellent moyen d'éviter la maladie.

En tant que thérapeute il nous est interdit par l'ordre des médecins (qui décide pour tout le monde et à qui nous devons obéir sous peine de sanction pénale), de poser un diagnostique. Cependant nous pouvons une fois qu'il y a un diagnostique travailler avec les produits et techniques naturelles.

 

IMPORTANT 

1- Ne JAMAIS arrêter de traitement prescrit par un médecin sans son approbation, cela peut être dangereux.

Nous prenons en considération les traitements médicaux, et travaillons au mieux en collaboration avec le médecin au pire en parallèle.

2- Il est primordiale d'être conscient de ses limites, limite de la discipline thérapeutique que nous pratiquons, limite de nos connaissances, limite de notre potentiel d'action.

En prévention, on veut maintenir le corps en santé.

C'est là que la Naturopathie a toute sa raison d'être.

Et même si on n'écoute pas toujours les recommandations de son naturopathe il est bon de se souvenir de quelques principes de base.

 

 

Les médecines sont différentes et complémentaire il est important de s'en souvenir. 

Se soigner ou maintenir sa santé avec des thérapeutiques naturelles demandent quelques changement dans notre rapport au corps, à la maladie, à la santé.

On considère que le corps est un organisme intelligent, une machine parfaite qui possède une capacité d'adaptation incroyable. Lorsque l'on observe une maladie cela signifie que l'équilibre parfait qui permet d'être en santé a été rompu. 

Grâce aux différentes méthodes thérapeutiques nous allons nous employer à trouver la cause  du déséquilibre.

Cette cause peut être physique, émotionnel ou énergétique.

Physique : manque d'activité, mauvaise position, mauvaise hygiène de vie, etc.

Émotionnelle : difficulté à gérer ses émotions, tristesse, colère, peur, oppression, etc.

Énergétique : interne (circulation de l'énergie dans le corps) et/ou externe (entourage nocif, environnement toxique, etc.)

Le corps, le mental, l'esprit, soit le physique, l'émotionnel et l'énergétique sont en constante interaction avec notre environnement et il est important de tout prendre en considération.

 

 

Je soigne mes enfants depuis qu'ils sont nés en phyto-aromathérapie et nutrithérapie, mais quand notre plus jeûne à 1 an a fait 3 jours de fièvre et que le 4ème jours le thermomêtre affiché 40 je me suis rendue directement à la clinique.

Il m'ont dit d'attendre 2 autres  jours que ça devait être une roséole, maladie infantile,  que ça allait passer. J'y suis retournée le 3e jour, la fièvre oscillée toujours entre 40 et 41et finalement j'ai décidé d'aller aux urgences de l'hôpital. Le diagnostique était une pyélonéphrite aiguë, infection bactérienne des reins. Après des prélèvements ils ont trouvé de quelle bactérie il était question et ils nous on prescrit un antibiotique. 

Une des grandes force de l'aromathérapie est son action anti-infectieuse notamment sur les bactéries mais si j'avais décidé d'utiliser les huiles essentielles à la place des antibiotiques prescrit par les médecins j'aurais pu mettre la vie de notre enfant en danger, j'aurais dépassé mes limites, ma capacité d'action.

 

« Tout est poison, rien est poison, c’est la dose et la répétition qui font le poison » –  inspirée de Paracelse

IMPORTANT

Je ne suis ni médecin, ni pharmacienne. Je suis phyto-aromathérapeute, massothérapeute et naturothérapeute. L’information à caractère médical fournie sur Huilessentielles.info ne peut se substituer à l'avis d’un professionnel de la santé, médecin ou pharmacien, seul à pouvoir établir un diagnostic et proposer un traitement.